« Le chavisme recommence à agiter le drapeau de la conspiration », titre El Tiempo de Colombie. Sur la télévision vénézuélienne, le gouvernement a accusé l’ex-députée destituée de l’opposition Maria Corina Machado de comploter pour déstabiliser le pays et fomenter un coup d’État, avec le soutien d’autres politiques et de l’ambassadeur américain en Colombie Kevin Whitaker. Des accusations sans fondement a rétorqué la porte-parole du département d’État américain Jennifer Psaki, écrit El Universal. Des courriers électroniques interceptés ont été lus en public, sans pour autant dévoiler leur provenance, ni prouver leur authenticité rapporte le Washington Post.

Source : RFI, 30 mai 2014.

Voir aussi :
* In Venezuela, Surrounded by Dark Plots (Real or Not) (The New York Times, 10 septembre 2013).
* Notre dossier sur Nicolas Maduro.