Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Vladimir Poutine, grand frère des fachos

Le président russe est l'un des grands gagnants des élections européennes. Pour affaiblir l'Union, le chef du Kremlin soutient les partis d'extrême droite du continent. Enquête sur une nouvelle alliance.

Les nouveaux députés européens vont bientôt être saisis d'une affaire peu commune - une histoire d'espionnage au profit de Moscou où l'accusé est l'un des leurs. Il s'appelle Béla Kovács. Le 25 mai, il a été réélu sur la liste du parti néonazi hongrois, Jobbik, qui a récolté 15% des suffrages. Ce Kovács est une figure de l'extrême droite du Vieux Continent. Depuis décembre, il préside l'Alliance européenne des Mouvements nationaux, une organisation qui regroupe plusieurs partis "frères". (...)

Lire la suite sur le site du Nouvel Obs.

Voir aussi :
* « The Russian connection. The spread of pro-Russian policies on the European far right », Political Capital Institute, 14 mars 2014.

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross