"Les Français et les propos haineux sur Internet" : c’est le thème du sondage OpinionWay réalisé à l’occasion des Assises pour la Lutte contre la haine sur Internet qui se déroulent dimanche à Paris. Les résultats, communiqués au JDD, montrent qu’une large majorité attend des mesures visant à mieux encadrer la liberté d’expression…

Un internaute sur deux (51%) estime qu’il lui est déjà arrivé d’être confronté à des propos racistes sur Internet. C’est l’un des enseignements du sondage OpinionWay commandé par l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), à l’occasion des Assises pour la Lutte contre la haine sur Internet organisées dimanche à Paris.

Face à ce phénomène, qui sont les plus vulnérables ? Les 18-24 ans, plus nombreux à croire les forums de discussion (40% les jugent crédibles contre 25% en moyenne), les vidéos sur Internet (36% contre 25%), les blogs ou les réseaux sociaux. Mais aussi les moins diplômés qui, visiblement, se sentent moins exposés au racisme.

Ces deux catégories sont aussi plus sensibles aux théories du complot qui pullulent sur le net. (…)

Lire la suite sur le site du JDD.

Télécharger l’intégralité de l’enquête d’opinion en version pdf.

Voir aussi :
* Attentats : près d’un Français sur cinq penche pour un complot (CSA)
* Attentats commis par des islamistes à Paris : 30% des sondés ont des doutes ou ne se prononcent pas (Ifop)
* Illuminati : le préoccupant retour de la théorie du complot
* Conspirationnisme : qui a peur du sondage de Counterpoint ?