LU SUR LE WEB : Les révélations continuent sur François Fillon.

Selon Le Canard enchaîné daté du mercredi 22 mars, le candidat LR à la présidentielle a touché 50 000 dollars pour jouer l’entremetteur entre le président russe Vladimir Poutine, l’homme d’affaires libanais Fouad Makhzoumi et le PDG de Total Patrick Pouyanné. Dans le « Penelope Gate », l’enquête sur François Fillon a été élargie à des faits de « faux et usage de faux » et « d’escroquerie aggravée », a révélé Le Monde mardi.

François Fillon et ses proches voient la mainmise des responsables socialistes derrière ces nouvelles révélations embarrassantes. Voilà ce qu’a déclaré le candidat LR à franceinfo: lors du Congrès des maires de France ce mercredi :

« Les masques tombent. La machination que je dénonce depuis des semaines est maintenant aux yeux de tous les Français. Chaque semaine, il y a des fuites organisées contre le secret de l’instruction. Organisées par qui ? Par les services de l’Etat. Et comme par hasard le Parti socialiste, monsieur Macron, monsieur Hollande se jettent sur ces pseudo-révélations qui n’apportent rien de nouveau pour exiger qu’il n’y ait pas un candidat à droite. La vérité, c’est que la gauche est dans l’incapacité de gagner cette élection et qu’elle n’a plus qu’une seule possibilité pour y parvenir : ce serait de ne pas avoir d’adversaire à droite. » (…)

Lire la suite sur le Lab d’Europe 1.

Lire le communiqué de LR, « Les masques tombent » daté du 22 mars 2017.