Une enquête préliminaire a été ouverte à l’encontre d’Olivier Badré, conseiller municipal des Hautes-Rivières (Ardennes). Ancien candidat du MNR de Bruno Mégret puis du Front national, ce militant d’extrême droite avait posté le 21 avril dernier sur son compte Facebook une vidéo négationniste intitulée « "Chambres à gaz" : aucune preuve après 33 ans de recherches ».

Ce n’est pas la première fois qu’Olivier Badré fait parler de lui. Comme le rappelle la presse locale, ce dernier s’était fait photographier le 17 janvier dernier en train d’exécuter fièrement une « quenelle au Système », geste de ralliement des partisans de Dieudonné, à l’issue d’un des spectacles du polémiste à Châlons-en-Champagne.

Décrit comme « passionné par les théories du complot, fanatique de Dieudonné, pourfendeur d’un supposé "lobby judaïque qui dirige toutes nos institutions" », l’élu crie à la diabolisation et dénonce « des attaques plus bas que terre ».

Voir aussi :
* Conseiller santé de Marine Le Pen… et fan de Meyssan et de Faurisson
* Départementales 2015 : l’indéfendable « erreur de jeunesse » d’un candidat UDI