On hésite un instant entre l’accablement et l’éclat de rire. La morosité des temps fait qu’on opte pour la rigolade ! Le journal suisse L’Hebdo raconte en effet dans sa dernière livraison que la chute du ministre du budget français a été provoqué par l’armée qui entendait ainsi se débarasser de l’homme qui voulait lui couper les vivres dans le cadre des arbitrages budgétaires… L’hebdomadaire, repris par la Tribune de Genève, s’appuie sur des "sources sécuritaires", citant l’une d’entre elles : « L’armée a eu sa peau. On ne s’attaque pas impunément à nous. Il voulait notre mort. Nous l’avons eu. Et d’autres ministres pourraient suivre si Hollande continue sur cette voie ». (…)

Lire la suite sur le blog "Secret défense".

Voir aussi :
* Un magazine suisse affirme que l’armée a fait tomber Cahuzac (Le Figaro, 12 avril 2013)