Une commission ukrainienne envisage d’interdire certains programmes anglosaxons. Selon l’expertise d’une organisation chrétienne, ils participent d’une vaste entreprise de perversion de la jeunesse.

Les personnages de dessins animés peuvent-ils être des menaces pour le développement des enfants ? Oui, répondent sans hésiter des catholiques ukrainiens, qui se proposent de nettoyer les antennes nationales des spectacles susceptibles de corrompre le jeune public. Le site de l’organisation « Familles sous la protection de la Vierge Marie » s’appuie sur le rapport d’une psychologue nommée Irina Medvedeva, qui tire quasiment sur tout ce qui bouge sur le petit écran : de Bob l’éponge au Roi lion, en n’oubliant pas, bien sûr, les Teletubbies. L’organisation s’était déjà attaquée aux « Simpson », avec moins de succès qu’avec le film « Brüno », qu’elle était parvenue à faire interdire. (…)

Lire la suite sur le site de 360°.

Voir aussi :
* La moitié de la planète gay en 2030 ?
* ”Obama homosexuel” : la nouvelle théorie du complot de Jerome Corsi
* Les Pokémon, conspiration nippono-sionisto-darwinienne
* Iran : Harry Potter est un « complot hollywoodo-sioniste »