Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Théorie du genre : l'alliance extrême

Publié par Lionel Modrzyk03 avril 2014

Alain Soral, Farida Belghoul ou Salim Laibi, figures du complotisme et théoriciens d'une alliance catholico- musulmane, ont multiplié les actions à l'aube des municipales.

"Les résistants n'étaient que des lâches, des opportunistes. Pourtant, on les fait passer pour des héros dans les livres d'histoire et les documentaires. Alors que la plupart ont attendu la victoire russe à Stalingrad, signe de la débâcle nazie, pour se manifester ! Pétain, lui, était un vrai héros."

Ces propos nauséabonds ne sortent pas de la bouche d'un historien pro-Vichy. Mais de celle d'un étudiant marseillais de 19 ans. Avec cinq de ses amis "anti-système et catholiques pratiquants", il est venu assister en ce dimanche de février à une conférence de Farida Belghoul, figure du complotisme et instigatrice des Journées de retrait des enfants de l'école (JRE) "pour protester contre l'enseignement de la théorie du genre" dont le dernier opus s'est déroulé ce lundi, sans grand succès. (...)

Lire la suite sur le site de La Provence.

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross