Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Étiquette : sandy hook

Conspirationnisme : le récap' du mois d'août 2018

Des gros titres aux petites infos passées inaperçues : Conspiracy Watch vous propose son récap' du mois d'août 2018 (semaines 31, 32, 33 et 34).

Nordpresse, Facebook, l'Elysée... : l'essentiel de la semaine

Des gros titres aux petites infos passées inaperçues : ce qu’il fallait retenir de l’actualité des derniers jours en matière de conspirationnisme et de négationnisme (semaine #30).

Pour Mark Zuckerberg, le négationnisme relève de la liberté d'expression

Le fondateur de Facebook assume le fait que les contenus négationnistes ne soient pas retirés de son réseau social.
Des gros titres aux petites infos passées inaperçues : ce qu’il fallait retenir de l’actualité des derniers jours en matière de conspirationnisme et de négationnisme (semaine #21).

Fallait-il inviter Alex Jones sur NBC ?

Les médias doivent-ils recevoir les conspirationnistes ? Tristan Mendès France tente d'y répondre au micro de Sonia Devillers dans "L'instant M", sur France Inter.

Sandy Hook : une conspirationniste condamnée pour menaces sur le père d'une des victimes

Une Américaine de 57 ans a été condamnée mercredi dernier à une peine de cinq mois de prison ferme pour avoir menacé le père d’une des victimes de la tuerie de l’école Sandy Hook de Newton (Connecticut).

Fusillade dans l'Oregon : le tueur adorait les théories du complot... le shérif en charge de l'enquête aussi !

Jeudi 1er octobre, Chris Harper Mercer, un étudiant américain de 26 ans, a abattu neuf personnes sur un campus universitaire de la petite ville de Roseburg, dans l'Oregon avant de se donner la mort après un échange de tirs avec des policiers. Les premiers éléments rassemblés par la presse indiquent qu'à l'instar d'autres tueurs de […]

Les théories du complot ne sont pas juste de petites histoires rigolotes

Vues comme des productions folkloriques, les théories du complot nous font souvent rire. Jusqu’au moment où on ne rit plus, explique le philosophe australien Patrick Stokes dans ce texte, publié quelques jours après le massacre perpétré le mois dernier à l'église de Charleston, aux Etats-Unis.
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross