Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Étiquette : gilad atzmon

Daniele Ganser et les réseaux « stay-behind » : dans la fabrique de « l’histoire-complot »

Figure de la complosphère antiaméricaine, Daniele Ganser s’est imposé au cours de la dernière décennie comme probablement l’auteur le plus cité sur internet au sujet des « stay-behind », ces réseaux dormants présents dans les pays d’Europe de l’Ouest pendant la Guerre froide et prévus pour entrer en action en cas d’invasion militaire soviétique.

Etienne Chouard, Gilets jaunes, procès Nemmouche... : l'essentiel de la semaine

Des gros titres aux petites infos passées inaperçues : ce qu’il fallait retenir de l’actualité des derniers jours en matière de conspirationnisme et de négationnisme (semaine #51).

Décès de Faurisson : la complosphère antisémite en deuil

L'annonce lundi 22 octobre matin de la mort du négationniste français Robert Faurisson a suscité les hommages de ses plus fervents partisans.

Soral, Sputnik, Seymour Hersh... : l'essentiel de la semaine

Des gros titres aux petites infos passées inaperçues : ce qu’il fallait retenir de l’actualité des derniers jours en matière de conspirationnisme et de négationnisme (semaine #27).

Gilad Atzmon reconnaît avoir diffamé un activiste contre l'antisémitisme

Le saxophoniste britannique Gilad Atzmon a été contraint de présenter ses excuses au président de l'organisation britannique Campaign Against Antisemitism (CAA), Gideon Falter. En juillet 2017, Atzmon avait accusé Falter sur son site web de fabriquer des incidents antisémites pour en tirer profit personnellement et justifier les activités de la CAA : « Ils ont […]

Charlie Hebdo : sans surprise, les théories du complot antisémites

Les théories du complot accusant les Juifs et/ou l'Etat d'Israël d'être derrière l'attentat visant la rédaction de Charlie Hebdo sont rapidement apparues dans le monde entier. L’Anti-Defamation League, l’une des principales organisations juives américaines de lutte contre l’antisémitisme, en a recensé quelques-unes sur son blog. Nous proposons ici une traduction en français de cet article. […]

Les Protocoles des Oligarques de Sion s'invitent dans vos médias préférés

Télérama, Libération, Le Nouvel Obs, Le Point, Le Figaro, Europe 1, Ouest-France, TF1, Première, Allociné, Evene (1)... Aucun de ces médias n’est complotiste ou d'extrême droite. Pourtant, tous assurent depuis la semaine dernière à leur insu la promotion sur leurs sites du dernier film de Béatrice Pignède : «L’Oligarchie et le Sionisme». Brisons immédiatement le […]

Jacob Cohen, « caution morale » de l'antisionisme paranoïaque

La (pas si) nouvelle trouvaille des complotistes antisionistes : en France, des milliers de Juifs recrutés par les services secrets israéliens empêcheraient l'expression d'une parole libre sur la Palestine !

Les protocoles de Gilad Atzmon

[LU SUR LE WEB] Plusieurs « amis » sur Facebook, dont Brahim Senouci, m’ont demandé pourquoi je m’interrogeais sur la vigilance nécessaire à l’égard de tout dérapage antisémite ou islamophobe. Côté islamophobe, les exemples ne manquent pas. Mais il en existe aussi côté antisémite. Voici des extraits du dernier « livre » de Gilad Atzmon, qui n’appellent pas de commentaire – sauf que cet auteur a été défendu par le site Info-Palestine… (Dominique Vidal)

Vol d'organes : le web conspirationniste « antisioniste » se lâche

Si l'ex-directeur d'un institut médico-légal israélien a reconnu que son service avait prélevé, jusqu'au début des années 2000, des tissus sur des cadavres sans consentement des familles, cette pratique (qui affectait principalement des Israéliens) est désormais proscrite et les prélèvements en vue de greffes sont encadrés juridiquement. Cela ne corrobore en rien la rumeur selon laquelle des Palestiniens auraient été tués dans le but de récupérer leurs organes.
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross