Capture d’écran du site Sputnik (3 juillet 2018)

Dans un court article publié hier et intitulé « “Faux terrorisme” et conspiration : les services spéciaux derrière de nombreux attentats ? », le média gouvernemental russe Sputnik met à l’honneur, sans contrepoint critique, un activiste conspirationniste islandais, Elias Davidsson, le présentant comme un « chercheur en droit international indépendant ». Ce dernier, qui a déjà qualifié par le passé les attentats du 11-Septembre de « mensonge formidable », affirme que les attentats de 2001 étaient « une opération planifiée au niveau de l’État, dont l’auteur est le Pentagone ». Quant aux autres attentats islamistes de Madrid, de Londres, de Paris, de Nice, d’Amman et d’Istanbul, Davidsson estime qu’à l’exception d’une seule, toutes ces attaques « étaient très probablement organisées par les autorités ».