A l’ère d’Internet, rien ne semble pouvoir arrêter la pensée du soupçon. Pour s’en convaincre, il suffit de se reporter à la capture d’écran ci-dessous, issue d’un post publié hier sur le « site de réflexion & de réinformation » RéseauInternational.net, qui s’est fait une spécialité de la diffusion de hoax complotistes en tous genres (Rue89 en parle ici). A ce stade, tout commentaire est évidemment vain. Mais qui sait ? Un jour prochain, peut-être, il faudra argumenter face à cela.

La thèse selon laquelle les tours jumelles du World Trade Center n’ont jamais été percutées par des avions de ligne (ou “no-plane theory”) a été formulée publiquement pour la première fois il y a plus de dix ans, en juin 2005, sous la plume de Morgan Reynolds, un membre de l’association Scholars for 9/11 Truth. Elle est également soutenue par le Britannique David Shayler, un des intervenants de la conférence Axis for Peace organisée par Thierry Meyssan en 2005.