Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Philippe de Villiers et son complot imaginaire pour envahir la France

[LU SUR LE WEB] Retour sur les chiffres spectaculaires, qui reviennent à chacune des interviews du président du Mouvement pour la France.

Intox
Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France, a sorti un énième livre dénonçant la menace de l’islam : Est-ce que les cloches sonneront encore demain ? Ce qui lui vaut le tapis rouge des médias, aux micros desquels il déverse depuis trois semaines ses théories complotistes. Sur LCI, il déclarait ainsi : «On assiste en ce moment à une conquête démographique [de l’islam, ndlr], facilitée par les Nations unies, avec le plan secret des élites, qui prévoit que la France doit recevoir 800 000 immigrés par an entre 2020 et 2040.» Des chiffres spectaculaires, qui reviennent à chacune de ses interviews.

Désintox
Philippe de Villiers mobilise là les ingrédients classiques du complotisme : les élites mondialisées, le secret dans lequel le peuple serait tenu. Une théorie qui se dégonfle illico quand on se penche dessus. Car ce «plan secret des élites» pour organiser la submersion migratoire de la France consiste en fait en un rapport parfaitement public de l’ONU (lesdites «élites»). Lequel rapport date de… 2000, et n’est donc pas de première fraîcheur. Et dans lequel Villiers puise arbitrairement un chiffre à la volée. [...]

Lire la suite sur le site de Libération.

Voir aussi :

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross