En s’appuyant sur l’affaire Ryan Mojabi (dont les parents ont obtenu une compensation financière de la part d’un tribunal américain), plusieurs sites anti-vaccination affirment que « les tribunaux » ont confirmé qu’il existait un lien de causalité entre les vaccins ROR (rougeole-oreillons-rubéole) et l’autisme. C’est faux. Fact-checking à lire sur le site de 20Minutes.