Le témoignage de Mohamed Abdeslam, le frère de Salah qui est l’homme le plus recherché du moment, a fait réagir beaucoup de monde depuis hier. Selon lui, ses deux frères, liés aux attentats de Paris, ne se sont pas radicalisés. Ils ont plutôt été manipulés.

Pour RTL info 13 heures, Jean-Pierre Martin et Emmanuelle Danblon, professeur et chercheur à l’Université de Bruxelles spécialiste du discours complotiste, ont revisionné les interviews de Mohamed Abdeslam hier dans plusieurs médias.

Avec son avocate, il a voulu apporter un éclairage sur le comportement de ses deux frères, Salah et Ibrahim. Ses explications sur leur transformation radicale diffèrent d’une interview à l’autre, mais le mot qui revient toujours, c’est “manipulation”. “Je suis persuadé que mes frères n’ont pas été radicalisés comme beaucoup le disent, a-t-il déclaré dimanche sur le plateau de RTL info, mais plutôt manipulés. On s’est plutôt servis d’eux et c’est peut-être pour ça qu’on n’a pas vu de radicalisation, parce qu’elle était tout simplement inexistante.”


Menace terroriste: Mohamed Abdeslam était l’invité du RTL Info hier

Lire la suite sur RTL.be.