Le président soudanais Omar el-Béchir a affirmé qu’un complot occidental, visant à propager le christianisme au Soudan, se cachait derrière l’affaire de L’Arche de Zoé, cette ONG française dont plusieurs membres ont été arrêtés au Tchad alors qu’ils s’apprêtaient à emmener vers la France 103 enfants âgés d’un à dix ans, en les présentant comme des « orphelins du Darfour ».

Selon le président soudanais, l’ONG voulait emmener les enfants, qui d’après lui venaient du Darfour, avant de les « renvoyer au Soudan comme missionnaires », a rapporté mercredi Al Sahafa, un journal indépendant du Darfour. Omar el-Béchir a fait ces commentaires lors d’une conférence avec le clergé musulman à Khartoum, mardi. « L’Occident met son nez dans notre foi », a-t-il déclaré, selon Al Sahafa.

(…)

Source : dépêche Associated Press du 14 novembre 2007