Julian Assange, la Stasi et “les Juifs de la Côte Est”

Le fondateur australien de WikiLeaks, qui a défrayé la chronique tout au long de l’année dernière, a été suspecté de travailler pour l’Etat d’Israël et d’être manipulé par la CIA. Un comble pour ce « cyberactiviste » dont on sait désormais qu’il est lui-même un fervent amateur de théories du complot…