Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Catégorie : Tribune

« Notre pays accorde des facilités à “Rivarol”, hebdomadaire le plus raciste, le plus antisémite et le plus négationniste qui soit »

Alors que le journal a fait l’objet de condamnations pour provocation à la haine envers les juifs, il continue de profiter d’aides publiques indirectes, dénoncent, dans une tribune au « Monde », une trentaine d’historiens et de personnalités, parmi lesquels Beate et Serge Klarsfeld. A l’occasion des 75 ans de la découverte des camps d’Auschwitz-Birkenau, le 27 janvier 2020, le […]
Lire la suite

DSA : un collectif d'experts alerte les parlementaires européens

La commission des affaires juridiques du Parlement européen a proposé une clause d'exemption de modération pour les médias. Une initiative qui risque de compromettre des années d'efforts dans la lutte contre la désinformation selon des experts.
Lire la suite

Timothy Snyder et l'« abysse américain »

Spécialiste du totalitarisme au XXe siècle, l'historien américain Timothy Snyder a analysé les quatre années de présidence Trump qui s'achèvent et ce qu'elles annoncent pour l'avenir.
Lire la suite

Le conspirationnisme légitimé : Giorgio Agamben et la pandémie

Auteur d'une oeuvre considérable, le sémanticien François Rastier revient, pour Conspiracy Watch, sur les propos tenus par le philosophe italien Giorgio Agamben, théoricien de « l'état d'exception », au sujet des mesures prises par les pouvoirs publics pour endiguer l'épidémie de coronavirus.
Lire la suite

Populisme : les réseaux sociaux n'expliquent pas tout

Selon Ross Douthat, les progressistes ont trop tendance à estimer qu'une simple régulation d'Internet suffirait à régler les problèmes de la démagogie et de l'intolérance. Dans une tribune parue le 23 novembre dernier, il questionne la thèse, récemment défendue par le comédien britannique Sacha Baron Cohen, qui voudrait que les réseaux sociaux aient joué un rôle crucial dans l'essor des mouvements populistes.
Lire la suite

La ligne de conduite de Yann Moix prête plus qu’à confusion

Provocants et violents, les écrits et les dessins antisémites de l’auteur s’inscrivent dans le courant post-négationniste apparu dans les années 1980, explique l’historienne Valérie Igounet dans une tribune au Monde.
Lire la suite

L’augmentation des actes antisémites n’est pas une fake news !

« Le combat contre l’antisémitisme est un combat universel et républicain. Ce n’est pas un problème qui ne concerne que les juifs mais bien tout le monde ; au même titre que la haine antimusulmans ne concerne pas que les musulmans et que l’homophobie n’est pas le seul problème des homosexuels. »
Lire la suite

Tolbiac : ce qui est rumeur ne saurait mourir

Le blessé de Tolbiac est un pur produit de l’esprit complotiste et, dans une théorie de ce type, aucune page ne se tourne jamais – c’est un livre qui se réécrit inlassablement pour plier à toute force le réel à ce qu’il entend démontrer.
Lire la suite

De quoi le mythe de la collaboration des sionistes et des nazis est-il le nom ?

Alors que l’Université libre de Bruxelles décerne aujourd’hui un doctorat honoris causa au réalisateur britannique Ken Loach, Joël Kotek revient sur la signification du mythe d’une collaboration entre le mouvement sioniste et le Troisième Reich, qui constitue le cœur du propos d’une pièce mise en scène par Loach à la fin des années 1980.
Lire la suite

Ignorance, complots et post-vérité

Une théorie du complot, au sens où l’on s’en inquiète, n’est pas condamnable parce qu’elle suppose des complots, des ententes secrètes et intéressées, mais parce que c’est une mauvaise théorie, infondée, mal étayée ou trahissant des biais évidents.
Lire la suite
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross