«
« Communiqué de l’Association Les Amis d’Edouard Drumont
«
« Notre association est scandalisée par la profanation légale dont a été victime la pierre tombale d’Edouard Drumont au cimetière du Père Lachaise. En effet, par décret municipal, l’épitaphe
« à l’auteur immortel de la France Juive » gravée dans la pierre, a été effacée de la tombe au motif d’un trouble à l’ordre public. Nous demandons à Monsieur Bertrand DELANOE, Maire de Paris, de bien vouloir revenir sur cette décision qui crée une jurisprudence dans les cimetières parisiens. Aujourd’hui Drumont, demain Henri de Rochefort ou Jules Guérin au cimetière de Montmartre ?
«
« Tout hommage public à Drumont étant interdit à l’intérieur du cimetière, nous invitons nos amis samedi 20 mai 2006, 16h, pour un ultime hommage à l’extérieur du cimetière, devant l’entrée principale du Père-Lachaise. »

Source : Altermedia.info