Auteur : France Culture

Le « deep state » américain, fantasme d’une administration parallèle (France Culture)

Depuis quelques semaines, de nombreux médias américains utilisent ou discutent l’expression « Etat profond » censée qualifier ces réseaux de l’ombre qui entraveraient les débuts de la présidence de Donald Trump. De quoi cette expression est-elle le nom et quelles en sont les origines ? Le 13 février dernier, la nouvelle administration Trump connaissait sa première démission : Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale, renonçait à son poste après avoir évoqué avec des diplomates russes les sanctions visant Moscou alors même qu’il n’avait pas encore de fonction officielle. Pour les plateformes d’extrême-droite comme Breitbart News ou 4Chan, pas de...

Lire la suite

Tweets de CW

CW sur Facebook

Fake news: Poutine et Robespierre - Books

« Dans les heures indécises qui suivirent la décision de la Convention de mettre Robespierre en état d’arrestation, le 27 juillet 1794,..

12 J’aime, 1 commentairesIl y a 15 heures

Taguieff : « l’offre complotiste rencontre une demande, et elle la satisfait » | Conspiracy Watch

Passion du dévoilement, passion de l’accusation, exploitation massive de la crédulité des internautes : les trois piliers du conspirationnisme..

60 J’aime, 2 commentairesIl y a 2 jours

Libération

15 J’aime, 4 commentairesIl y a 2 jours

France Culture

22 J’aime, 0 commentairesIl y a 3 jours

Soutenez-nous

Vos dons permettent d'assurer le développement du site.