Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss











Dernières notes



La Bibliothèque
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
La synarchie. Le mythe du complot permanent, d'Olivier Dard
L'imaginaire du complot mondial, de Pierre-André Taguieff
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion, de Will Eisner
Le style paranoïaque. Théories du complot et droite radicale en Amérique, de Richard Hofstadter
Tous paranos ? Pourquoi nous aimons tant les complots... de Pierre-Henri Tavoillot & Laurent Bazin
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel
Histoire d'un mythe. La "conspiration" juive et les protocoles des sages de Sion, de Norman Cohn









Saddam Hussein, les Protocoles des Sages de Sion… et les Pokémon !
Hitler, Nasser ou Amin Dada croyaient tous fermement en l’authenticité des Protocoles des Sages de Sion et l'ont dit. A cette liste de dictateurs amateurs du célèbre faux antisémite, il faut désormais ajouter le nom de Saddam Hussein.

Un ouvrage publié en septembre dernier par les éditions universitaires de Cambridge (The Saddam Tapes) rend public des documents et des enregistrements audio relatant des discussions qui ont eu lieu entre 1978 et 2001 entre le président de l’Irak et ses proches collaborateurs les plus proches. Ils révèlent que Saddam Hussein incitait ses conseillers à lire attentivement les Protocoles afin de vraiment comprendre « l’Entité Sioniste » (Israël - NDLR). Lors d’une réunion du parti Baas au milieu des années 1990, le dictateur irakien a même promis d’en distribuer des copies à tous les membres de l’assistance dans la perspective d’une prochaine discussion sur le sujet.

Autre pépite contenue dans les documents : dans une note interne adressée au Palais présidentiel par les services de renseignements irakiens, datée de 2001, on peut lire que le dessin animé Pokémon menace la jeunesse irakienne. Selon ce document, « la signification de "Pokemon" en hébreu est "je suis juif" ». La série nippone aurait ainsi pour but de corrompre les enfants irakiens à l’insu de tous. Une théorie du complot qu’affectionnent également certains groupes islamistes.


Voir aussi :
* Le dossier de Conspiracy Watch sur les Protocoles des Sages de Sion.
* The Saddam Tapes: The Inner Workings of a Tyrant's Regime (1978-2001), sous la direction de Kevin M. Woods, David D. Palkki & Mark E. Stout (Cambridge University Press, 2011, 392 pages).
Saddam Hussein, les Protocoles des Sages de Sion… et les Pokémon !