Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss











Dernières notes



La Bibliothèque
Tous paranos ? Pourquoi nous aimons tant les complots... de Pierre-Henri Tavoillot & Laurent Bazin
La synarchie. Le mythe du complot permanent, d'Olivier Dard
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
La Causalité diabolique, de Léon Poliakov
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
Les Protocoles des Sages de Sion : Faux et usages d'un faux, de Pierre-André Taguieff
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion, de Will Eisner
Le style paranoïaque. Théories du complot et droite radicale en Amérique, de Richard Hofstadter
L'imaginaire du complot mondial, de Pierre-André Taguieff
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel









Par Olivier Godard


L'Imposture climatique, de Claude Allègre (Plon, 2010)
Olivier Godard, directeur de recherches au CNRS, économiste du développement et de l'environnement, répond aux "sophistes" et aux "imposteurs" qui, de Claude Allègre à François Ewald, prétendent s'appuyer sur la science pour contester les études du GIEC sur le dérèglement climatique.

Ce qui est déjà parti pour être un best-seller, le dernier livre de Claude Allègre dénonçant une imposture climatique, a trouvé dans la presse des journalistes rétifs. Le 25 février Anne Bauer, journaliste aux Echos en faisait une recension honnête, mais sans fard : par sa mauvaise foi et son simplisme, l'ouvrage s'assimilait à un pamphlet ; ce n'était pas le livre d'un homme de science. Elle aurait pu être plus mordante envers ce mauvais roman d'une prise supposée du pouvoir par un petit groupe d'hommes, qui n'aurait de précédent que celle des bolcheviks lors de la révolution russe de 1917…

Lire la suite sur le site d'Alternatives économiques.

NB : une seconde version de ce texte paraît en mai dans la revue Esprit. On peut en lire le début sur le blog de Sylvestre Huet, du journal Libération.


L'auteur :
Olivier Godard est directeur de recherche au CNRS et exerce à l'Ecole polytechnique. Il a publié de nombreux articles et ouvrages consacrés aux risques sanitaires et environnementaux, au principe de précaution, aux négociations internationales sur le climat et aux instruments économiques. Parmi ses publications récentes : "L'ajustement aux frontières, pivot d'un nouveau régime international ou manoeuvre protectionniste?", dans Regards croisés sur l'économie n° 6, La Découverte, 2009.

Voir aussi :
* Anne Bauer, « Le "climatosceptique" en chef perd le nord », Les Echos, 25 février 2010.
* François Ewald, « Apologie de Claude Allègre », Les Echos, 2 mars 2010.
* Anne Bauer, « Climat : comment travaillent vraiment les experts du GIEC ? », Les Echos, 11 mars 2010.