Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel











Dernières notes



La Bibliothèque
La Causalité diabolique, de Léon Poliakov
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas
Histoire d'un mythe. La "conspiration" juive et les protocoles des sages de Sion, de Norman Cohn
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
L'imaginaire du complot mondial, de Pierre-André Taguieff
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
L'Effroyable Imposteur, de Fiammetta Venner
Mythes et mythologies politiques, de Raoul Girardet





JFK : un congrès pour en finir avec les théories du complot
Samedi 30 novembre prochain, le Centre culturel L'Orangerie (Roissy-en-France - Val d'Oise) accueillera le tout premier "Congrès" sur les circonstances de la mort de John F. Kennedy.

Les conclusions de l'enquête officielle sont aujourd'hui mises en doute par une majorité d’Américains. La théorie du complot, bien plus que la « version officielle » qu'elle conteste, est devenue une véritable « idée-reçue ». Comment est-elle parvenue à s'imposer dans l'opinion ? Quels sont les arguments qui la soutiennent ? Quels sont ceux qui la réfutent ?

C'est à ces questions et aux innombrables spéculations suscitées par l'assassinat du président Kennedy le 22 novembre 1963 à Dallas que tenteront de répondre quelques-uns des meilleurs spécialistes français de ce drame – journalistes, documentaristes, historiens, passionnés – réunis exceptionnellement pendant une demi-journée.

A l'initiative de ce Congrès sans précédent, François Carlier, auteur de Elm Street : L'assassinat de Kennedy expliqué (Publibook, 2012). Philippe Labro, témoin insoupçonné de cette page sombre de l’histoire des Etats-Unis, fera également partie des intervenants.

Le dossier de presse du Congrès est téléchargeable ici.

Plus d'informations sur le site web du Congrès.