Le récentisme (aussi appelé « Nouvelle chronologie ») est un courant relevant de la pseudo-histoire et affirmant que la chronologie historique admise par la communauté scientifique est erronée voire mensongère. Les pionniers de cette thèse sont les Russes Nikolai Morozov (1854-1946) et Anatoli Fomenko (1945 – ). Le champion d’échecs Garry Kasparov est également un tenant du récentisme.

Les « thèses » de l’Allemand Heribert Illig sur le « Temps fantôme » s’inscrivent dans ce mouvement, de même que celles d’Uwe Topper.

En France, les récentistes les plus connus sont François de Sarre, auteur de Mais où est donc passé le Moyen Age ? (Hades éditions, 2013) et les conférenciers gravitant dans la mouvance complotiste d’Egalité & Réconciliation Pierre Dortiguier et Laurent Guyénot.

 

(Dernière mise à jour le 26/02/2020)