Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

No Pasarán, bêtise sans filtre

Vingt rappeurs français se défoulent dans un clip où les insultes pleuvent contre l'extrême droite mais aussi contre Emmanuel Macron ou les francs-maçons. Une charge violente et in fine contre-productive.

Extrait du clip No Pasarán (capture d'écran YouTube, 01//07/2024).

À coups de punchlines « incisives » et « sans filtre », un collectif de vingt rappeurs français s’est donc engagé contre le RN entre les deux tours. Ce pourrait être une bonne nouvelle si cette chanson confusionniste de 9 minutes 43, qui emprunte son titre, No Pasarán, au cri de ralliement des antifranquistes, ne concédait pas l’essentiel à l’extrême droite : sa vision du monde.

Vous vous demandiez pour quelle raison les fachos sont un danger ? « C’est tous des francs-maçons », répond le clip. En arrière-plan, une image d’Emmanuel Macron suivie de celle d’un compas et d’une équerre maçonniques viennent appuyer le propos. Un peu plus loin, des allusions au 11-Septembre, aux Illuminati et à la théorie du complot sur l’adrénochrome (« Espèce de franc-maçon, tu te nourris du sang qu’tu consommes ») ponctuent les appels à « baise[r] la mère à Bardella » et les insultes sexistes contre Marine Le Pen et Marion Maréchal, traitées de « putes » et de « chiennes en rut ». Pour la rime probablement. [...]

Lire la suite sur le site de Franc-Tireur.

Inscrivez-vous à notre newsletter 

Depuis seize ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Rudy Reichstadt
Directeur de Conspiracy Watch, Rudy Reichstadt est expert associé à la Fondation Jean-Jaurès et chroniqueur pour l'hebdomadaire Franc-Tireur. Co-auteur du film documentaire « Complotisme : les alibis de la terreur », il a publié chez Grasset L'Opium des imbéciles. Essai sur la question complotiste (2019) et Au cœur du complot (2023) et a co-dirigé Histoire politique de l'antisémitisme en France. De 1967 à nos jours, chez Robert Laffont (2024). Il a également participé à l'élaboration du rapport « Les Lumières à l’ère numérique » dans le cadre de la commission Bronner (2022). Depuis 2021, il co-anime le podcast « Complorama » sur France Info.
TOUS LES ARTICLES DE Rudy Reichstadt
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross