Les théories du complot ne meurent jamais (6/6)
Le mouvement du complot du 11-Septembre s’est affaibli, mais la théorie du complot perdurera.

Le 2 mai dernier, lorsqu’un commando des Navy Seal a tué Oussama ben Laden au cours d’un raid, beaucoup dans les médias se sont posé la question : un nouveau groupe conspirationniste de « deathers » allait-il émerger et prendre la place du groupe des « birthers », dont la bulle s’est depuis peu dégonflée ?

Le nombre potentiel de « deathers » — qui doutent de la mort de Ben Laden — se situe entre 12% et 15%, selon deux sondages conduits en mai par Fox News et Zogby. Dans les rangs des conspirationnistes du 11-Septembre, en revanche, que le raid du 2 mai fut une mystification est une quasi-certitude. Pour bon nombre, Ben Laden est mort depuis longtemps, probablement dès 2001, et que les enregistrements vidéo et audio du leader d’al-Qaida diffusés depuis sont des fabrications du gouvernement. (…)

Lire la suite sur Slate.fr.