Comment notre époque doute de la réalité
Théorie du complot, romans policiers, livres d’espionnage, paranoïa : comment notre époque en est-elle venue à douter de la réalité ? Le sociologue Luc Boltanski a creusé la question.

Le 11 Septembre fut-il l’oeuvre d’Al-Qaeda ou d’un complot visant à faire accuser le monde arabe ? L’affaire DSK, le fruit d’un complot de la droite pour faire tomber le champion de la gauche ? Les francs-maçons détiennent-ils le véritable pouvoir, comme le suggère nombre de couvertures d’hebdos ? Notre temps saturé d’informations semble être devenu un terrain privilégié pour la prolifération de "théories du complot" et autres modes de suspicion de la réalité. Existerait-il une autre vérité, cachée celle-là ? Du film Matrix à la figure du serial-killer dans le roman de Bret Easton Ellis, American Psycho, en passant par le roman d’espionnage d’Antoine Bello, Les Falsificateurs, l’art s’est emparé de ce doute inquiétant, de cette thématique du double mensonge/ vérité, normal/monstrueux.

Lire la suite sur le site des Inrocks.