Le dernier brûlot du Pr Philippe Even dénonçant les statines fera long feu. L’outrance réductionniste et la théorie du complot ne font pas toujours recette.

On ne plaisante pas vraiment avec les médicaments. A 81 ans, Philippe Even le redécouvre à ses dépends. Il y avait eu, l’an dernier le succès rencontré avec son «Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux», provocation cosignée avec Bernard Debré, député (UMP, Paris) et spécialiste d’urologie. L’ancien pneumologue, professeur émérite et auteur prolifique, fait aujourd’hui cavalier seul dans un nouvel ouvrage. Une cible exclusive : les statines. C’est là une famille de médicaments prescrits pour réduire les risques cardiovasculaires associés aux anomalies des concentrations sanguines en cholestérol. (…)

Lire la suite sur Slate.fr.

Voir aussi :
* La mise au point de la revue Prescrire sur les statines.