Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Attaques du 13 novembre : les ressorts fragiles des théories du complot‏

Publié par France 2417 novembre 2015,

On le sait désormais, chaque attentat connaît son lot de théories complotistes dont l’objectif est de démentir la version officielle des évènements. Les attaques du 13 novembre à Paris n’ont pas échappé à cette règle. Toute une série d’images manipulées ont été postées, parfois le soir même des attaques, sur les réseaux sociaux. Les argumentaires des complotistes n’ont le plus souvent que l’apparence de la rationalité et ne tiennent en réalité pas debout. En voici quelques exemples…

La comédienne qui pleurait à tous les attentats ?

L'une des caractéristiques des théories complotistes est qu’il ne suffit pas que des internautes apportent la preuve de la manipulation pour que les théories cessent de circuler. (...)

Lire la suite sur le site de France 24.

Mise à jour (23/11/2015) :

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross