Sur la toile, les « antivax » inoculent le poison du complot

Depuis l’annonce par le gouvernement, début juillet, de son souhait de passer de trois à onze vaccins infantiles obligatoires, les anti-vaccins sont vent debout, plus radicaux et complotistes que jamais.

Lire la suite