Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Dreuz.info

Voir toutes les notices
Page d'accueil du site (capture d'écran du 30/03/2021).

Se présentant comme un « site américain, francophone, chrétien, conservateur et pro-israélien », Dreuz.info a pour sous-titre la formule suivante : « Votre bouffée d’air du matin pour mieux supporter les mensonges des médias ».

Héritier du blog suisse « drzz » [archive] créé en 2007 et devenu par la suite « drzz.info » [archive], Dreuz.info est, au début des années 2010, édité par Jean-Patrick Grumberg via Grumberg Editions, une société basée à Los Angeles. A l'heure actuelle, le site n’aurait plus de rédacteur en chef, fonction occupée auparavant par Michel Garroté, ancien porte-parole du PDG de Nestlé. Quant au propriétaire du site, il aurait, selon l'organisation de notation des médias NewsGuard « choisi de rester discret sur son identité ».

NewsGuard met en garde contre Dreuz.info qu'il considère comme un site « qui diffuse fréquemment des informations fausses et trompeuses pour faire avancer les idées d'extrême droite ». Les Décodeurs du Monde appellent également à la vigilance concernant Dreuz.info qui « publie régulièrement de fausses informations, notamment sur l'immigration ». Parmi plusieurs exemples cités par Le Monde, celui de « la fausse histoire du "sapin de Noël massacré par des musulmans" » ou encore de « La fausse rumeur des "7 millions d’Algériens en France" ».

En mai 2012, Dreuz.info propose un montage photo caricaturant le candidat socialiste à l'élection présidentielle François Hollande en clerc musulman avec la mention « Votez pour l’imam Hollande ». L’image illustre un billet dans lequel Jean-Patrick Grumberg se demande si « l’élection de François Hollande aidera [...] à accélérer le processus d’Eurabia signé en 1974 par les Européens ? ». L'auteur fait ici référence à une théorie du complot anti-musulmane popularisée par Bat Ye’or et Oriana Fallaci.

Dreuz.info fait aussi partie des sites complotistes qui s’émeuvent des soupçons de piratage qui pèsent sur la Russie de Vladimir Poutine en les raillant comme une simple « théorie du complot ».

En mai 2017, Le Monde classe Dreuz.info parmi les « champions » de l’intoxication. Le site aurait été ainsi à l’origine à lui seul d’environ 130 000 partages Facebook liés aux fausses nouvelles pendant la campagne présidentielle.

Le 27 octobre 2018, Dreuz.info reprend en les dénaturant des propos tenus par l’ancien patron de la Direction du renseignement militaire Christophe Gomart. Conspiracy Watch a établi que ce dernier n'a jamais soutenu que l'« invasion de l’Europe par les migrants [était] programmée, contrôlée et acceptée », comme le rapportait fallacieusement Dreuz.info. L’intox s'est toutefois répandue comme une traînée de poudre avec plusieurs milliers de partages, sur plusieurs sites conspirationnistes et/ou d’extrême droite, notamment Alterinfo.ch.

Dreuz.info a reçu plus de 922.000 visites en moyenne au cours de l'année 2020 (données SimilarWeb). Le site affiche environ 46.000 abonnés sur Facebook et près de 28.000 sur Twitter.

 

(Dernière mise à jour le 30/03/2021)

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross