Le terme de « mesures actives » (aktivinyye meropriatia en russe) désigne l’ensemble des stratégies et techniques, « ouvertes » ou secrètes, mises en œuvre par le Kremlin pour influencer les opinions et les agissements des opinions publiques étrangères. Parmi celles-ci, la désinformation, mais également les infiltrations ou manipulations d’organisations de jeunesse ou de syndicats, le recours à des agents d’influence, l’utilisation de médias étrangers pro-russes ou mainstream pour disséminer l’information.

 

Source : Les Manipulations de l’information : un défi pour nos démocraties, rapport du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM) du ministère des Armées, août 2018, p. 53.

 

(Dernière mise à jour : 22/08/2019)