Logo du site.

Moutons rebelles (lesmoutonsrebelles.com) est un site internet complotiste et antisémite lancé en janvier 2016. Il diffuse aussi selon le Décodex du Monde des contenus à caractère négationniste, remettant en cause la réalité de l’extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le rédacteur principal du site, « Lerebelle », se voit comme un « auteur indépendant, qui essaie d’apporter les infos les plus intéressantes de la semaine, mais qui souhaite aussi garder son anonymat ».

Se définissant comme un « média de réinformation alternatif », Moutons rebelles diffuse des contenus conspirationnistes sur le 11-Septembre, les vaccins, les Illuminati [archive], le Bilderberg [archive], les Rothschild [archive], les chemtrails ou encore le « Nouvel Ordre Mondial ». Selon le site de notation des médias NewsGuard, le site « enfreint gravement les principes journalistiques de base ».

Le 30 octobre 2016, la publication intitulée « Un homme atteint d’un cancer du colon de stade 3 refuse la chimiothérapie et se traite lui-même avec un régime végétalien » avance ceci :

« L’INDUSTRIE MÉDICALE SAIT QUE LA CHIRURGIE NE GUÉRIT PAS LE CANCER DEPUIS AU MOINS 100 ANS. […] UNE ALIMENTATION RICHE EN FRUITS, LÉGUMES, JUS ET SMOOTHIES EST LA FAÇON LA PLUS PUISSANTE POUR PROMOUVOIR LA CAPACITÉ DU CORPS À SE GUÉRIR. »

Le 7 octobre 2017, dans un article intitulé Israël sera notre banque, on lit :

« Une grande partie des élites financières les plus fortunées au monde est juive. Elles possèdent un état rien qu’à elles; celui-ci s’appelle Israël. Ce n’est pas un état ordinaire. Ses agents contrôlent les plus grandes puissances mondiales et les esprits des masses populaires par le biais de médias monopolistes. C’est une réalité que peu osent reconnaître, mais les faits sont les faits. Et comme dit la maxime, les faits sont têtus! »

En décembre 2017, Les Décodeurs du Monde identifient Moutons rebelles « parmi les 10 pages Facebook qui publient le plus de fausses informations différentes ».

Le 24 février 2019, le site a diffusé un extrait du faux antisémite Les Protocoles des Sages de Sion [archive].

Moutons rebelles est aujourd’hui un site en perte de vitesse, étant passé de près de 380 000 visites par mois en moyenne en 2018, à environ 260 000 en 2019 (données SimilarWeb).

Des publications issues du site Moutons rebelles ont été diffusées sur les réseaux sociaux par la militante et candidate LFI et ex-secrétaire générale du Syndicat de la magistrature Hélène Franco. ainsi que par l’élu parisien UDI Yves Pozzo di Borgo.

 

(Dernière mise à jour le 28/12/2020)