Vendredi 17 janvier, Conspiracy Watch a révélé qu’un manuel d’histoire édité par Ellipses contenait un passage attribuant les attentats du 11 septembre 2001 aux services secrets américains.