Marc Rylewski, alias “Isadora Duncan” (capture d’écran YouTube)

Se présentant comme « journaliste-gilet jaune », Isadora Duncan (de son vrai nom Marc Rylewski) est un ancien paparazzi qui s’est fait connaître en France en interceptant des personnalités et en les filmant au smartphone à leur insu. Ses faits d’arme les plus connus sont ses tentatives d’approches et altercations avec le journaliste Jean-Michel Aphatie ou le présentateur Laurent Ruquier.

Sur YouTube, sa chaîne affiche 281 vidéos pour environ 50 000 abonnés. Elle cumule plus de 21 millions de vues.

Isadora Duncan a souvent soutenu des thèses complotistes matinées d’antisémitisme face à ceux qu’il interviewait. Dans une vidéo mise en ligne le 10 janvier 2019, il interpelle Mounir Mahjoubi, alors Secrétaire d’Etat au numérique, en lui demandant si les Gilets jaunes sont, « un petit peu comme dans le Talmud », pareils à des « chiens de goy [qui] doivent être écrasés » (sic). En novembre 2013, il s’était rendu devant le siège des studios de Canal + pour faire signer aux passants une pétition revendiquant un « droit à la quenelle ».

Plus récemment, le 10 avril 2019, il demande sur un ton qui se veut sans doute humoristique à Christian Estrosi, maire de Nice, s’il ne faudrait pas créer « un camp de concentration pour les gilets jaunes ».

Le 28 avril 2019, Isadora Duncan offre à ses abonnés un long entretien de 35 minutes avec Alain Soral.

Le même jour, il poste une vidéo où il interpelle le président du Modem, François Bayrou, à sa sortie des studios de BFM TV. Evoquant l’incendie de Notre-Dame de Paris, le youtubeur déclare : « C’est comme si l’incendie de Notre-Dame était prévu par Macron […] c’est un plan prévu, c’était prévu de longue date ».

Le 7 mai 2019, il est placé en garde à vue pour des faits de harcèlement envers la présentatrice Audrey Crespo-Mara. Depuis lors, il explique qu’il n’a plus le droit de se rendre dans le 15e arrondissement de Paris et à Boulogne-Billancourt, soit là où se trouvent une bonne partie des sièges des médias français. Un certain Sam Vench semble avoir pris sa relève comme on peut le constater sur la chaîne YouTube Isadora Duncan où il réalise désormais les interviews à la place de Rylewski.

 

(Dernière mise à jour : 23 mai 2019)