[LU SUR LE WEB] Le Kremlin est conscient que son image, au sein de l’opinion publique française, est peu reluisante. Il a donc mis au point une véritable offensive médiatique pour y remédier.

Source : « L’Enquête », France Inter, 27 novembre 2015.