Depuis plusieurs semaines, des "informations" de source proche-orientale circulant sur internet font état de militaires français et de personnels de la DGSE qui seraient détenus par les autorités syriennes.

Selon nos propres sources, il s’agit d’ "informations" absolument sans fondement, qui relèvent de "l’intoxication, voire de la déstabilisation". L’une des sources de ces rumeurs est Thierry Meyssan, aujourd’hui installé à Beyrouth. (…)

Lire la suite sur le blog "Secret défense".

Voir aussi :
* Sur la Syrie, la propagande à longueur de commentaires
* Oui, la répression en Syrie est bien réelle, n’en déplaise à Meyssan et Cie
* Thierry Meyssan : «Des opérations de la DGSE et de la CIA pour m’éliminer»