Boulin : une affaire toute simple

En début de semaine, France 3 a relancé la controverse sur la mort de Robert Boulin en programmant mardi soir un téléfilm défendant la thèse de l’assassinat politique après avoir diffusé, la veille, un documentaire de Gilles Cayatte concluant à celle du suicide (“Vie et mort de Robert Boulin”). Commissaire principal honoraire de la police nationale, Georges Moréas anime le blog Police et Cetera. Concernant l’affaire Boulin, il n’a jamais cru à la thèse de l’assassinat…

Lire la suite