Le groupuscule de Thomas Werlet dénonce la Gay Pride et… la ”pieuvre maçonnique”

Dans une récente vidéo vilipendant le « péril rose », le PSF regrette que les transsexuels ne soient plus considérés comme des malades mentaux, mais comme « des individus normaux ». La faute aux francs-maçons d’après ce groupuscule fasciste.

Lire la suite