« Les amis américains d’Hitler » : quand les nazis répandaient leurs fake news sur les Etats-Unis

Pour l’historien Bradley Hart, auteur de “Hitler’s American Friends”, « Internet a créé un environnement dans lequel l’extrémisme peut s’épanouir sans grande surveillance et avec peu de conséquences sociales ou professionnelles pour ceux qui propagent la haine de manière anonyme ». 

Lire la suite