Les Sovereign citizens (« citoyens souverains ») sont un mouvement né aux États-Unis dans les années 1970 et refusant toute légitimité à l’État fédéral.

Leur doctrine est toute entière basée sur une théorie du complot selon laquelle le système juridique et politique mis en place par les Pères fondateurs aurait été secrètement remplacé par un nouveau système de gouvernement basé sur le droit maritime et le commerce international. Certains Sovereign citizens croient que ce changement s’est produit pendant la guerre de Sécession, tandis que d’autres le datent de l’année 1933, lorsque les États-Unis ont abandonné l’étalon-or pour dévaluer le dollar. Selon eux, les juges américains sont au courant de ce coup de force mais rejettent systématiquement leurs requêtes et leurs plaintes par loyauté envers les forces cachées qui contrôleraient le l’État fédéral.

En Allemagne, un mouvement similaire existe depuis le début des années 1980, les Reichsbürger (« citoyens du Reich »).

 

(Dernière mise à jour le 28/04/2021)