L’avenir financier de Dieudonné s’assombrit. Pourchassé par le fisc, l’humoriste controversé va devoir se séparer d’une partie de son patrimoine immobilier pour régler ses impôts impayés. Le Trésor public lui réclame la bagatelle de 887.135€ pour avoir «omis» de régler ses impôts sur le revenu entre 1997 et 2005, ses contributions sociales entre 1997 et 2003 et sa taxe foncière en 2008 et 2009.

«Mensonges ! mensonges !», s’insurge Dieudonné sur son compte Facebook, affirmant qu’il a «toujours déclaré (s)es revenus et payé (s)es impôts en temps et en heure». «Le pouvoir politico-médiatique ne sait plus quoi faire pour me faire taire et m’étouffer financièrement», dénonce-t-il. (…)

Lire la suite sur le site du Parisien.

Voir aussi :
* ”La galaxie Dieudonné : pour en finir avec les impostures”
* Guerres, traite négrière, crise économique : Dieudonné accuse « les sionistes »