Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Page d'accueil de fl24.net (capture d'écran du 20/01/2020).

FL24 (fl24.net), pour « France Libre 24 », est un site d'extrême droite polonais en langue française actif de juillet 2019 à juillet 2022.

Il se présente comme un « portail d’information libre présentant un spectre le plus varié possible de l’actualité politique, culturelle et sociale de France et du monde entier, dans un esprit de liberté d’expression maximum, et de refus du carcan politiquement correct. […] Attristés par l’état de délabrement dans lequel se trouve le débat public dans notre pays », les initiateurs du site expliquent avoir « décidé de lancer FL24.net, afin de mettre à la portée de tous les Français une information libre, non filtrée par le biais de la pensée unique. »

Début 2020, FL24 avance avoir proposé à ses lecteurs plus de « 5000 articles d’information, d’éclairage, d’analyse politique » depuis sa création. Or, comme le souligne le média belge RTL info, FL24 utilise une technique déloyale, mais courante, consistant à modifier un article d'actualité publié par un média fiable pour en dénaturer le contenu.

Si FL24 est un site web conçu pour ressembler à un authentique média français, il n’en est rien. En janvier 2020, une enquête de EU DisinfoLab et du média Politico a montré que FL24 était peu soucieux de la véracité des informations qu'il relayait, révélant que le site était dirigé par un groupe de militants d’extrême droite polonais liés au parti Konfederacja et à l’ancien eurodéputé polonais Janusz Korwin-Mikke (celui-ci s’était illustré en 2013 en déclarant qu'Adolf Hitler ignorait tout de l'extermination des Juifs d'Europe).

Le 21 juillet 2021, FL24 justifie le port de l’étoile jaune dans les rassemblements antivax. On lit [archive] :

« Notons au passage que le nazisme était obsédé par la politique sanitaire. La Shoah a été précédée par l’opération Aktion T4, qui a vu l’assassinat par les nazis de 250 000 handicapés physiques et mentaux, soit par gazage, soit par injection létale. L’Aktion T4 a servi de laboratoire pour l’extermination des Juifs. Il faut se méfier des gens qui veulent que tout le monde soit bien-portant, quitte à faire disparaître les malades de l’espace public ».

Cinq mois après son apparition, le site accueille déjà 140 000 visiteurs par mois en moyenne. En 2021, il se stabilise à 116 000 visites mensuelles pour tomber, en 2022, à moins de 17 000 visiteurs par mois (données SimilarWeb). Le site n'est plus accessible depuis mars 2023.

 

(Dernière mise à jour le 29/11/2023)

Cet article est en accès libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture
Page d'accueil de fl24.net (capture d'écran du 20/01/2020).

FL24 (fl24.net), pour « France Libre 24 », est un site d'extrême droite polonais en langue française actif de juillet 2019 à juillet 2022.

Il se présente comme un « portail d’information libre présentant un spectre le plus varié possible de l’actualité politique, culturelle et sociale de France et du monde entier, dans un esprit de liberté d’expression maximum, et de refus du carcan politiquement correct. […] Attristés par l’état de délabrement dans lequel se trouve le débat public dans notre pays », les initiateurs du site expliquent avoir « décidé de lancer FL24.net, afin de mettre à la portée de tous les Français une information libre, non filtrée par le biais de la pensée unique. »

Début 2020, FL24 avance avoir proposé à ses lecteurs plus de « 5000 articles d’information, d’éclairage, d’analyse politique » depuis sa création. Or, comme le souligne le média belge RTL info, FL24 utilise une technique déloyale, mais courante, consistant à modifier un article d'actualité publié par un média fiable pour en dénaturer le contenu.

Si FL24 est un site web conçu pour ressembler à un authentique média français, il n’en est rien. En janvier 2020, une enquête de EU DisinfoLab et du média Politico a montré que FL24 était peu soucieux de la véracité des informations qu'il relayait, révélant que le site était dirigé par un groupe de militants d’extrême droite polonais liés au parti Konfederacja et à l’ancien eurodéputé polonais Janusz Korwin-Mikke (celui-ci s’était illustré en 2013 en déclarant qu'Adolf Hitler ignorait tout de l'extermination des Juifs d'Europe).

Le 21 juillet 2021, FL24 justifie le port de l’étoile jaune dans les rassemblements antivax. On lit [archive] :

« Notons au passage que le nazisme était obsédé par la politique sanitaire. La Shoah a été précédée par l’opération Aktion T4, qui a vu l’assassinat par les nazis de 250 000 handicapés physiques et mentaux, soit par gazage, soit par injection létale. L’Aktion T4 a servi de laboratoire pour l’extermination des Juifs. Il faut se méfier des gens qui veulent que tout le monde soit bien-portant, quitte à faire disparaître les malades de l’espace public ».

Cinq mois après son apparition, le site accueille déjà 140 000 visiteurs par mois en moyenne. En 2021, il se stabilise à 116 000 visites mensuelles pour tomber, en 2022, à moins de 17 000 visiteurs par mois (données SimilarWeb). Le site n'est plus accessible depuis mars 2023.

 

(Dernière mise à jour le 29/11/2023)

Depuis seize ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross