Dimanche 1er mai, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a relayé dans une interview une vieille rumeur propagée en son temps par le criminel nazi Hans Frank dans ses mémoires, concernant les prétendues origines juives d’Adolf Hitler.