Esprit critique en toc

Le doute, c’est bien. C’est très bien, même. Cela oblige tout un chacun à revoir ses perspectives et ça permet de ne pas rester confit dans ses certitudes. Sauf quand l’art du doute tourne à l’obsession…