Auteur : Daniel Schneidermann

Un conspirationniste nommé Donald Trump

Les propos du candidat aux primaires républicaines aux Etats-Unis sont relayés par des sites conspirationnistes. L’écroulement des médias traditionnels a laissé la place au chaos des réseaux sociaux. Et le phénomène est loin d’être exclusivement américain. Un «facho», Donald Trump ? Manifestement. Et les médias américains semblent commencer à le découvrir. Légèrement perturbé ? Apparemment, au moins vu d’Europe. Mais il faut se méfier de nos propres perceptions. D’autant qu’elles n’expliquent pas que Trump reste en tête des sondages pour la primaire républicaine, ni qu’il conserve une chance non négligeable d’être le prochain président des Etats-Unis. Car sur le...

Lire la suite

CW sur Twitter

VOTRE SÉLECTION

VIENT DE PARAÎTRE