Page d’accueil du site (capture d’écran du 15/09/2021).

Esclave Horror Story est un site complotiste administré anonymement par une dénommée « Lorelÿ L’intransigeante ».

Jusqu’au 25 décembre 2019, le site était appelé « Dajjal Magazine » (le « Dajjâl » est, dans la tradition eschatologique islamique, le nom donné à l’équivalent de l’Antéchrist).

Le soir des attentats du 13 novembre 2015, Dajjal Magazine dénonce sur Twitter un « false flag ».

Sous le nouveau nom de Esclave Horror Story, le site propose des contenus à caractère antisémite (ici, ou encore là).

Sur sa page Facebook, Esclave Horror Story écrit : « Art. 1 du code civil : Les lois doivent être promulguées par le roi, de ce fait aucune loi n’est applicable depuis 1848. » Il s’agit d’une allusion à un propos tenu par l’avocat Philippe Fortabat Labatut dans une interview à Dajjal Magazine mise en ligne le 25 novembre 2019. C’est aussi l’un des arguments souvent repris par les tenants de la croyance dans la « fraude du nom légal ».

En septembre 2021, la chaîne YouTube Esclave Horror Story cumule 536 000 vues et 11 000 abonnés.

 

(Dernière mise à jour le 15/09/2021)