Ben Garrison (capture d’écran YouTube, 2021).

Ben Garrison (1957 – ) est un dessinateur de presse américain de sensibilité libertarienne.

Basé dans le Montana, il est considéré comme le dessinateur favori de l’Alt-Right. Ses dessins sont notamment publiés sur InfoWars, Breitbart News ou encore Zero Hedge.

Ben Garrison est en outre régulièrement invité dans l’émission du conspirationniste américain Alex Jones sur InfoWars.

Ses oeuvres, parfois détournées par des militants néo-nazis, reprennent fréquemment les codes de la sous-culture complotiste contemporaine, s’attaquant notamment à la gauche américaine, au libéralisme, aux « mondialistes », au « politiquement correct », à l’« État profond », au « Great Reset », au « Nouvel Ordre Mondial », aux « médias mainstream » ou encore à la vaccination.

En 2017, Ben Garrison a par exemple diffusé un dessin figurant le philanthrope juif américain George Soros sous l’aspect d’un marionnettiste de l’ombre (lui-même manipulé par les Rothschild) contrôlant respectivement le général McMaster, conseiller à la sécurité nationale à l’époque, et le général Petraeus, à la retraite. Le dessin s’inscrivait pleinement dans une iconographie antisémite selon laquelle les Juifs tirent les ficelles du monde dans les coulisses.

Suite à l’élection présidentielle américaine de 2020, Ben Garrison prend fait et cause à travers une série de dessins pour le mouvement « Stop The Steal », qui dénonce, au mépris de toute preuve, une fraude électorale massive et un « trucage des élections ». Ses dessins témoignent également qu’il soutient les partisans du mouvement complotiste QAnon en les présentant comme des patriotes.

 

Voir aussi :

Auteur d’un dessin antisémite, Ben Garrison est invité jeudi à la Maison-Blanche

 

(Dernière mise à jour le 24/05/2022)