Mai 68 : quand la France gaulliste dénonçait un « complot international »

Le cinquantième anniversaire des événements de Mai 68 est l’occasion de s’arrêter sur les représentations parfois complotistes qui animaient les protagonistes de l’époque quant aux origines de la crise. Une lecture simplificatrice, selon l’historien François Audigier, qui permettait à la fois de se rassurer et d’exonérer à bon compte de ses responsabilités un pouvoir qui n’avait rien vu venir.

Lire la suite