En moyenne, 16% des Français pensent qu’« il existe un complot sioniste à l’échelle mondiale ». Un sur quatre (25%) estime en outre que «le sionisme est une organisation internationale qui vise à influencer le monde et la société au profit des Juifs». Tels sont les enseignements d’une étude de l’Ifop menée pour le compte de la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol) sur la persistance des préjugés antisémites dans l’opinion publique française.

Comprenant deux enquêtes d’opinion (l’une menée en ligne, l’autre sous forme d’interview de rue), ce travail révèle que parmi ceux qui ont confiance dans les sites de partage de vidéos comme vecteurs d’information, ils sont 54% à estimer que Dieudonné a plutôt raison dans sa dénonciation d’un complot sioniste mondial.

37% des sympathisants du Front national souscrivent également à cette idée. Pourcentage qui monte à 56% chez les musulmans croyants et pratiquants (42% chez les musulmans croyants et 30% chez les personnes d’origine musulmane). Non sans ironie, l’étude montre aussi que parmi les partisans de la thèse du complot sioniste, ils sont 74% à trouver… qu’il y a trop de musulmans en France.

Voir aussi :
* Qu’est-ce que le sionisme ?, par Meïr Waintrater.